Influencer le libre arbitre

La sagesse intérieure m’incite à évoquer une notion, révélée récemment par des tests de l’univers.

Influencer le libre arbitre d’une personne est en soi un acte involuant par excellence.

Une des facettes consiste en la manipulation des émotions à travers la culpabilité.

Personne et je dis bien personne d’incarné, ne sais mieux que votre petite voix intérieure, ce qui est bon pour vous.

Alors la phrase « tu es dans l’erreur, tu sais ça mais tu te voiles la face, blabla… » on benne aux orties, et on affirme sa maîtrise par le respect de soi en coupant certains liens quand nécessaire.

Le respect d’autrui et de ses choix, l’amour inconditionnel accepte ce qui est, le seul qui peut être blessé dans l’histoire c’est le petit ego-personnalité.

Reprenez votre souveraineté et soyez maître en votre royaume.

Soyez bénis chers amis.