• Influencer le libre arbitre

    La sagesse intérieure m’incite à évoquer une notion, révélée récemment par des tests de l’univers.

    Influencer le libre arbitre d’une personne est en soi un acte involuant par excellence.

    Une des facettes consiste en la manipulation des émotions à travers la culpabilité.

    Personne et je dis bien personne d’incarné, ne sais mieux que votre petite voix intérieure, ce qui est bon pour vous.

    Alors la phrase « tu es dans l’erreur, tu sais ça mais tu te voiles la face, blabla… » on benne aux orties, et on affirme sa maîtrise par le respect de soi en coupant certains liens quand nécessaire.

    Le respect d’autrui et de ses choix, l’amour inconditionnel accepte ce qui est, le seul qui peut être blessé dans l’histoire c’est le petit ego-personnalité.

    Reprenez votre souveraineté et soyez maître en votre royaume.

    Soyez bénis chers amis.

     


  • Aigle royal domestiqué

    Tombé par hasard devant le palais des papes à Avignon le 09 décembre 2017 sur un fauconnier qui faisais des photos pour un pro, ayant mon appareil sur moi, j’ai demandé l’autorisation, je me suis approché à 20cm environ.

    Bénévole quelques années à la LPO, je n’en avais jamais vu de près, espèce menacée et très rare. Et pourtant j’en ai côtoyé des rapaces d’envergure.

    Le maître de l’Air par excellence, à l’image du lion pour la Terre.


  • Igne Natura Renovatur Integra

    Le Feu intérieur parvient toujours à dissoudre les voiles de l’illusion, de programmations, de peurs, de doutes, et l’on ressort grandi à chaque palier franchi.

    Cette reconnexion à son essence divine ne prends pas la même forme pour tous, bien que la finalité soit la même.
    Acceptons  cet état et remettons nos doutes et inquiétudes à notre âme divine, tout en lâchant prise, avec une foi absolue en la guidance intérieure, malgré les secousses et remous plus ou moins prononcés.
    Demandons à ce que tout nous sois retourné sous forme de Lumière qui puisse irradier chaque cellule de notre corps et rayonné ce feu qui a toujours été présent, juste masqué par les couches et voiles accumulés.

    L’obscurité que l’on perçoit extérieure n’est que projection de nos côtés non mis en Lumière.
    Nous sommes Esprit qui projetons sur une sphère et donc bien au centre de tout ce que l’on perçoit comme extérieur.

    Garder la foi est le maître mot, pas en une aide extérieure, mais bien intérieure.

    Jérôme Ortiz